Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Meilleure Forme avec Debo !

Le périnée

Me revoilà pour un nouvel article qui va s'attaquer à un sujet qui reste trop souvent tabou pour le plus grand nombre. Quand bien même on sait de quoi il s'agit on reste généralement muet face à ses problématiques qui peuvent être de taille, encore plus peut être lors de la pratique d'activités physique intenses ou mal exécutées.

 

Avant tout, le périnée qu'est-ce que c'est ? C'est la paroi inférieure du pelvis qui soutien chez la femme comme chez l'homme l'extrémité des voies digestives, urinaires et génitales. Pour imager c'est une paroi musculaire qui soutient les organes internes. Vous commencez à comprendre son importance ?

En plus de cela, bien travaillé il vous permettra d’avoir le ventre plus tonique, plus maintenu.

 

Une fois qu'on sait ça on en fait quoi ? Concrètement on le muscle, on le tonifie, on en prend soin ! Et oui car sinon attention la catastrophe, du genre descente d'organes, incontinence urinaire ou fécale, pas très glamour hein ? Je vous sens déjà plus motivé ! Et oui il faut commencer de bonne heure car c'est un muscle pas évident à travailler.

 

Vous allez me dire ok, mais qu'est-ce que je dois faire ????? Alors il existe des professions qui peuvent vous aider (par exemple après un accouchement les sages-femmes vous font travailler ce muscle). Sinon vous pouvez commencer à la maison dans une position confortable et stable (allongé à plat sur votre lit) le mouvement se décompose ainsi :

 

- prendre une grande inspiration en gonflant ses côtes,

- expirer en faisant 2 choses :  

  1. 1. son ventre
  2. 2. son périnée en retenant pour de faux une envie d'uriner et un gaz (vous devez sentir votre sexe et votre anus se rapprocher l'un de l'autre).

Une fois que vous maîtrisez cela vous pouvez ajouter une suite :

- bloquer sa respiration,

- retenir sa respiration pendant quelques secondes et soulever sa poitrine (ce qui va venir creuser son ventre),

- relâcher et respirer.

 

A répéter plusieurs fois chaque soir au moment du couché par exemple. Une fois que l'on a bien compris comment ça fonctionne on peut même s'entraîner aux feux rouges…

Allez bon courage !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article